Si ce newsmail ne s’affiche pas correctement, veuillez cliquer ici.

Newsmail 125 - 24 août 2016

Actualités

L’exposition de la FSCI sur les 150 ans d’égalité des droits est arrivée en Romandie.

Près de 200 personnes ont assisté, jeudi dernier 18 août, dans le décor grandiose du Château de Prangins, Musée national suisse et au son des cors des Alpes de l'ensemble Alphorn Experience, au vernissage de l'exposition Juifs de Suisse: 150 ans d'égalité des droits, marquant le début de sa tournée romande.

Alors qu'Helen Bieri Thomson, directrice du Château de Prangins, a retracé les étapes de l'émancipation des juifs, l'écrivain zurichois Charles Lewinsky s'est demandé, avec un brin de provocation, si cela faisait sens de fêter 150 ans d'égalité, le processus n'étant de loin pas achevé. « On aura vraiment raison de fêter l'émancipation quand il ne sera plus nécessaire de la fêter ! »

Ruth Dreifuss, quant à elle, a souligné la diversité des liens qui unissent chacun à son judaïsme, chacun étant par ailleurs riche d'identités multiples. Pour l'ancienne conseillère fédérale, l'émancipation des juifs, plus tard aussi celle des femmes, est avant tout une victoire de la démocratie.

"Les portraits de l'exposition témoignent de la diversité du judaïsme que la FSCI représente dans un esprit ouvert et rassembleur", a affirmé pour sa part Francine Brunschwig, membre du comité directeur.

Visible au Château de Prangins jusqu'au 19 septembre, l'exposition ira ensuite à Genève, Lausanne, La Chaux-de-Fonds et Fribourg.

Comptes rendus de la presse

Les photos du vernissage

Informations sur l’exposition


À réentendre: le discours émouvant prononcé par Elie Wiesel à l’occasion d’une table ronde de la FSCI

Écrivain et prix Nobel de la paix, Elie Wiesel est décédé le 2 juillet, à l’âge de 87 ans, à New York. Rescapé des camps de concentration nazis d’Auschwitz et de Buchenwald, il s’est battu toute sa vie durant pour un monde sans racisme ni antisémitisme. En 1999, il a prononcé à Fribourg, lors d’une table ronde organisée par la FSCI, un discours intitulé « Je ne souffrirai pas que vous m’oubliez ». Nous publions en mémoire d’Elie Wiesel un enregistrement de cet émouvant discours en français tenu en 1999.

Écouter l’enregistrement


L’article sur la sécurité paru dans Schweiz am Sonntag

Dans un article intitulé « Schwarzpeterspiel um die Sicherheit der Schweizer Juden » (La partie de mistigri de la sécurité des juifs suisses), l’hebdomadaire Schweiz am Sonntag s’est exprimé fin juillet sur l’aide accrue que la FSCI réclame de l’Etat en matière de sécurité. On est au commencement d’un processus impliquant des questions complexes, n’ayant pas encore toutes été clarifiées, écrivait ce journal reprenant les déclarations du secrétaire général de la FSCI Jonathan Kreutner. Or les autorités suisses, lisait-on, ont du retard sur les autres pays européens. D’où notre persistance : « Nous demandons à l’État un soutien accru », était-il écrit plus loin, citant toujours Jonathan Kreutner.

La FSCI analyse actuellement la situation avec les communes et examine avec elles les options qui sont à envisager.

Lire l’article

Comptes rendus

Likrat Business à Saas Grund et Arosa

Pourquoi les juifs orthodoxes visitant la Suisse n’utilisent-ils le samedi ni les ascenseurs ni les télécabines et s’habillent-ils comme ils le font ? Telles ont été, parmi d’autres questions, celles qu’un public, composé en bonne partie d’hôteliers et de collaborateurs des remontées mécaniques, a adressées au représentant de la FSCI Jonathan Schoppig lors des rencontres business d’Arosa et de Saas Grund organisées par le Likrat. Des questions que ces personnes se posaient depuis longtemps mais sans jamais oser les adresser directement aux hôtes juifs des deux stations. Au nombre d’une trentaine, les participants à ces rencontres se sont montrés très curieux et n’ont pas hésité à poser les questions qui gênent.

Ces rencontres ont eu lieu après que la FSCI eut pris contact avec les offices du tourisme des deux stations et leur eut proposé gratuitement cette offre qu’ils ont acceptée avec plaisir. Que ce soit à Saas Grund ou à Arosa, les responsables ont parfaitement compris l’utilité de ces rencontres; du coup, ils prévoient de l’organiser régulièrement à des fins de formation, dont pourront profiter les personnes travaillant dans la branche du tourisme.

Likrat Business est une branche du projet de dialogue Likrat s’adressant à des entreprises et non pas, comme Likrat, à des écoles.


L’allocution du 1er août d’Herbert Winter à Endingen

C’est à Endingen que le président de la FSCI Herbert Winter a tenu le 1er août l’allocution de la fête nationale et évoqué en termes élogieux cette Suisse moderne dont les racines, a-t-il rappelé, ne datent pas de 1291 mais de 1848, et de 1866 seulement pour ce qui est des juifs :

« Ne l’oublions pas, notre Suisse moderne, tolérante, innovante, efficace et paisible n’a encore même pas 170 ans. La dignité humaine, l’égalité, la liberté d’établissement, la liberté de croyance et de conscience, la liberté de la presse, la liberté d’association, la liberté économique, les droits démocratiques, tout cela la Constitution ne le garantit que depuis la moitié du XIXe siècle. Mais plus importante que 1848 est peut-être pour les juifs suisses l’année 1866, qu’il fallut encore attendre pour qu’une révision de la Constitution leur reconnût enfin le droit d’habiter le lieu de leur choix et n’étende, huit ans plus tard, la liberté de croyance à toutes les religions. »

L’intégralité de l’allocution (uniquement en allemand)


Des excursions avec de jeunes réfugiés

Dans le cadre de « better together », projet mis sur pied par la FSCI, l’Union Suisse des Comités d’Entraide juive et la Plateforme des Juifs Libéraux de Suisse, ont été organisées des excursions avec des réfugiés érythréens, afghans et somaliens de sept à dix-huit ans.

Une excursion a eu pour but le parc animalier de Langenberg, une autre le parc d’aventure de Berne et la troisième le musée de la FIFA à Zurich. Ces jeunes, dont certains ont quitté leur pays sans leurs parents, se sont bien amusés et ont eu beaucoup de plaisir. Un grand merci à tous les accompagnateurs bénévoles, sans lesquels ces excursions auraient été impossibles.

Contact

Fédération suisse des communautés israélites FSCI
Gotthardstrasse 65
Case postale
8027 Zurich

T +41 (0)43 305 07 77
F +41 (0)43 305 07 66

Contact pour les médias:
T + 41 (0)22 570 30 30

Site Web

Facebook Twitter E-Mail

Vous ne souhaitez plus recevoir notre lettre d’information? Veuillez cliquer ici.
Les pages et articles extérieurs à notre site sont de la seule responsabilité de leurs auteurs.

Copyright © 2020 SIG/FSCI | Impressum/Protection des données

*|REWARDS|*