Souccot – la fête des cabanes

Pendant les sept jours que durent Souccot, les juives et les juifs habitent dans une cabane couverte, faite de matériaux organiques, qu’on appelle « soucca ». Celle-ci a pour signification symbolique que la protection de Dieu sur sa tête est plus importante qu’un toit en dur.

La fête des cabanes est célébrée durant sept jours et est comparable aux fêtes des moissons ou des récoltes. Elle rappelle la traversée du désert par les Israélites après l’exode hors d’Égypte. Durant leur fuite, ils ne purent habiter que dans de fragiles cabanes, des « huttes de feuillages » faites de branches et de rameaux. C’est cela qu’à ce jour, la soucca rappelle.