Il faut protéger les sites religieux

Lors d’émeutes dans la ville israélienne de Lod, des synagogues et un cimetière musulman ont été vandalisés. La FSCI appelle à respecter les sites religieux et à les protéger de la violence.

Située à l’est de Tel Aviv, la ville israélienne de Lod, où résident des Israéliens juifs et arabes, a été le théâtre de graves incidents donnant lieu à des attaques violentes et à des incendies volontaires. Les membres des deux communautés religieuses ont manqué de la retenue et du respect mutuel les plus élémentaires. Le maire de Lod a appelé le gouvernement à la rescousse pour mettre fin à la « guerre civile » dans les rues de sa ville.

Il faut enrayer la spirale de la violence

Lors de ces émeutes, plusieurs synagogues et un cimetière musulman ont été profanés et incendiés. La FSCI est choquée que la violence ne s’arrête même pas aux portes des sites religieux. Elle appelle toutes les personnes impliquées à protéger les maisons de culte, les cimetières et autres lieux saints de la violence et de la destruction. Il est nécessaire de briser la spirale de la violence, et non de l’alimenter.