Élections en vue à l’AD-FSCI

L’Assemblée des délégués de la Fédération suisse des communautés israélites FSCI aura finalement lieu le 18 octobre 2020. Reportée au printemps pour cause de coronavirus, elle se tiendra au Kursaal Bern. Placée cette année sous le signe du renouvellement, elle verra l’élection d’une nouvelle présidence ainsi que de celle de nouveaux membres pour le Comité directeur et le Comité central.

En mars, la pandémie du coronavirus n’a laissé d’autre choix à la FSCI que celui de renvoyer l’AD et le dîner qui devaient initialement avoir lieu en mai à Genève, en conséquence de quoi le Comité directeur de la FSCI ainsi que son Comité central et sa Présidence sont restés en exercice dans leur composition existante. Le Comité directeur et le Comité central ont décidé, la semaine dernière, de fixer de façon définitive au 18 octobre 2020 la date de l’AD, qui se tiendra sous la forme physique au Kursaal Bern. Ainsi s’achèvera, prolongée de cinq mois, ce qui fut tout une époque. Herbert Winter, qui préside la FSCI depuis 2008, quittera alors ses fonctions au terme de douze ans d’exercice. Atteint par la limitation statutaire de la durée de fonction, il ne pourra solliciter un nouveau mandat. Des changements auront également lieu au Comité directeur, dont trois des membres actuels, à savoir Francine Brunschwig, Evelyne Morali ainsi Sabine Simkhovitch-Dreyfus, vice-présidente de la FSCI, ne se représenterons pas.

Deux candidats à la présidence

Après un travail de plus d’un an, la Commission de préparation des élections propose aux instances de la FSCI deux candidatures de tout premier plan. À la présidence se présenteront deux candidats, fait sans précédent dans les 116 ans d’histoire de la Fédération. Il s’agit de l’ancien conseiller d’État PS bâlois Ralph Lewin, qui se présente au nom de la Israelitische Gemeinde Basel IGB, et de Ralph Friedländer, président de la Jüdischen Gemeinde Bern JGB, qui dirige en outre le bureau de la Commission consultative de la coopération internationale du Conseil fédéral. Les candidats au Comité directeur sont, pour la première fois, Michael Goldschmidt, de la Communauté Israélite de Lausanne et du Canton de Vaud CILV, et Nadja Gut, de la Israelitische Cultusgemeinde Zürich ICZ, ainsi que ses membres actuels Jacques Lande, lui aussi de l’ICZ, Edouard Selig, de la Israelitische Gemeinde Basel, ainsi que Ariel Wyler, de la Israelitische Religionsgesellschaft de Zurich.

Une assemblée sécurisée par un concept de protection

Étant donné les enjeux de ces élections de renouvellement intégral, il est important que les délégués puissent prendre leurs décisions dans un contexte normal. Aussi la FSCI se réjouit-elle de pouvoir proposer une AD physique, protégée de surcroît par un concept de protection rigoureux, tenant compte de l’état actuel de la pandémie du coronavirus. À supposer qu’intervienne tout de même, ces prochaines semaines, un durcissement sévère des règles concernant les assemblées ou qu’il apparaisse que l’on aura à compter avec l’absence d’un nombre élevé de délégués, le Bureau de la FSCI mettrait en place en peu de temps une alternative en ligne opérationnelle élaborée à cet effet.

Plus d'informations et de documents