Consultation sur le Message culture de la Confédération

La Fédération suisse des communautés israélites FSCI s’est prononcée dans le cadre de la consultation sur le Message culture 2021–2024 de la Confédération. La Fédération accorde une attention particulière aux thématiques Art spolié et Recherches de provenance. Elle recommande en outre à la Confédération d’envisager de soutenir concrètement les projets de médiation comme le projet « Doppeltür ».

Il y a quelques jours, le délai de consultation sur le Message culture 2021–20124 a expiré. La FSCI suit avec une attention particulière la politique et les mesures instaurées par la Confédération en matière de biens culturels spoliés par les nazis et de biens en fuite. Dans le cadre de la procédure de consultation, la FSCI s’est exprimée sur deux thématiques : les biens culturels spoliés par les nazis et la recherche de provenance d’une part, la diversité culturelle et le patrimoine culturel immatériel d’autre part, cette dernière question en lien avec le projet de médiation « Doppeltür » dans la vallée argovienne de la Surb.

Des ressources pour la recherche de provenance

En tant que plaque tournante des biens culturels spoliés, la Suisse occupe une position clé et elle doit aujourd’hui assumer une responsabilité historique particulière. La FSCI attend donc de la Confédération qu’elle gère avec sensibilité et prudence ces questions et qu’elle élabore une politique cohérente et rigoureuse. Comme elle le déclare, la FSCI considère de la plus haute priorité que l’interprétation donnée par l’Allemagne des « biens culturels spoliés » – à savoir : « biens culturels perdus pour cause de persécution » – soit reprise et appliquée aussi bien aux biens spoliés par les nazis qu’aux biens en fuite. Pour la FSCI, il est par ailleurs nécessaire que la Confédération libère des ressources substantielles au cours de la période 2021–2024 afin de clarifier et de publier la provenance de certaines œuvres d’art, en particulier celles qui relèvent des biens culturels spoliés par les nazis.

« Doppeltür » – un projet d’importance nationale

La FSCI considère également que la Confédération devrait soutenir des projets de médiation culturelle concrets. Ainsi, l’objectif du projet judéo-chrétien « Doppeltür » est de permettre de voir et d’appréhender l’important patrimoine culturel de la vallée de la Surb. La FSCI est convaincue du potentiel de ce projet et elle le défend en conséquence. La Fédération est également convaincue que la préservation et la transmission de ce patrimoine ont une importance nationale. C’est pourquoi elle demande à la Confédération de soutenir à l’avenir le projet « Doppeltür », à la fois idéellement et financièrement.

Vers la réponse de la FSCI à la consultation