Attentat terrible en Nouvelle-Zélande : tristesse et consternation

Ce vendredi, des fidèles ont une nouvelle fois été la cible d’un terrible attentat. Dans la ville néo-zélandaise Christchurch. Des terroristes ont attaqué deux mosquées dans lesquelles des centaines de fidèles étaient réunis pour la prière du vendredi. Des douzaines de morts et de blessés ont été victimes de l‘attaque.

La Fédération suisse des communautés israélites FSCI est profondément consternée et choquée qu’une nouvelle fois, des fidèles réunis en prière dans un lieu de paix et de recueillement aient été les cibles d’un attentat extrémiste motivé par la haine. Seulement en octobre dernier, un attentat a visé une synagogue à Pittsburgh située aux Etats Unis. De telles attaques sur des fidèles visent les valeurs fondamentales de la liberté et de la paix. Lorsque des attitudes extrémistes et discriminatoires conduisent à de tels actes horribles, la société dans son ensemble doit se sentir interpellée et doit y répondre par le respect et le vivre ensemble. La FSCI exprime sa compassion et sa solidarité aux victimes et à leurs proches. Dans une lettre personnelle à Montassar BenMrad, Président de la Fédération d’organisations islamiques de Suisse FOIS, le Président de la FSCI, Herbert Winter a exprimé à la communauté musulmane de Suisse et dans le monde les condoléances et la solidarité de la communauté juive. La lettre se termine par les mots : « A ce moment difficile, tu peux être assuré de notre solidarité. »