Israël

Les opinions des juifs de Suisse à propos du conflit au Proche-Orient sont loin d’être unanimes. Ni les juifs de Suisse, ni la FSCI n’ont la compétence d’influencer la politique de l’Etat d’Israël. La FSCI n’a pas pour vocation de représenter les intérêts politiques d’Israël, et, par principe, ne se prononce pas sur la politique israélienne. La FSCI considère la critique contre la politique du gouvernement israélien comme légitime, pour autant qu’elle ne soit pas unilatérale et qu’elle mesure Israël à la même aune que d’autres Etats comparables. Pour la FSCI, le droit d’Israël à l’existence ainsi que son caractère juif sont inaliénables, il n’est pas légitime de les remettre en question.

Lien vers une prise de position politique : Le Comité directeur de la FSCI se prononce sur la situation au Proche-Orient.