Service militaire

Les services compétents de l'armée et de la protection civile font preuve d’une grande compréhension en ce qui concerne les demandes particulières des juifs astreints au service. Dans la plupart des cas, les membres juifs de l’armée et de la protection civile peuvent remplir leurs obligations religieuses pendant leur service.

L'armée reconnaît les jours fériés du calendrier juif suivants :

  • Pessah
  • Chavouot (fête des semaines)
  • Roch Hachana (nouvel an)
  • Yom Kippour (Grand Pardon)
  • Souccot (fête des tabernacles)
  • Simhat Torah (fête de la loi)

Des informations détaillées sont fournies par le document suivant : Aide-mémoire à l’attention des membres juifs de l’armée et de la protection civile

Toutes les fêtes juives commencent la veille, une heure avant le coucher du soleil, et prennent fin le dernier jour, une heure après le coucher du soleil, selon le calendrier publié par le rabbinat concerné.

Produits cachers pour les militaires

Conformément au chiffre 45 du Règlement 51.024 sur l’organisation dans les écoles et cours de l’armée, les membres de l’armée sont autorisés à « prendre, pour des motifs religieux, leurs repas en un autre endroit». Ils peuvent se voir accorder une indemnité en espèces pour les repas ainsi pris à l’extérieur conformément au Règlement d’administration 51.003.

Congés

Un congé demandé pour des jours de fêtes religieuses est en principe accordé. Dans la mesure du possible un congé est accordé à ceux qui respectent le sabbat. Ce congé sera compensé par du service le dimanche.

En cas de questions ou pour de plus amples renseignements, le département des «Affaires religieuses» de la FSCI se tient à la disposition des juifs astreints au service.