Dispense scolaire le jour du Chabbat

Chabbat et les jours de fêtes juives, tout type de travail est interdit. Il est par exemple également interdit d’écrire et de porter des objets hors des maisons. Afin de pouvoir respecter leurs obligations religieuses, les élèves et étudiants juifs observants demandent une dispense générale pour le Chabbat et les fêtes juives.

Outre le jour de Chabbat (samedi), l’interdiction de travailler vaut également pour les fêtes juives suivantes

  • Pessah: 2 x 2 jours
  • Chavouot (fête des semaines) : 2 jours
  • Roch Hachana (nouvel an) : 2 jours
  • Yom Kippour (Grand Pardon) : 1 jour
  • Souccot (fête des tabernacles) : 2 jours
  • Simhat Torah (fête de la loi) : 2 jours

Selon le calendrier juif, chaque journée commence la veille. Les obligations religieuses liées au Chabbat et aux fêtes juives s’appliquent à partir de la veille, environ une heure avant le coucher du soleil, jusqu’au dernier jour, une heure après le coucher du soleil, selon le calendrier publié par le rabbinat concerné.

Respect des jours fériés et de repos protégé par le tribunal fédéral

Le respect des jours de fête et de repos et donc la dispense scolaire pour les élèves sont également protégés par le Tribunal fédéral suisse. Dans son arrêt du 1er avril 2008 (ATF 134 I 114), il a imposé à un établissement scolaire de trouver une solution de remplacement pour les examens organisés un samedi ou jour férié. Le Tribunal fédéral a considéré à cet égard que l’intérêt des élèves respectant l’obligation de repos liée au Chabbat, primait sur l’intérêt public d’organisation des examens de maturité pour tous les élèves un samedi.

Social

Diese Seite teilen